ÉDITO DU PRÉSIDENT
 
 

Du vent dans les branches de sassafras
 

L’Assemblée Nationale a adopté, le 30 novembre dernier, le projet de loi de financement de la Sécurité Sociale (PLFSS) pour 2021.

Après les lois du 7 août 2020 relatives à la dette sociale et à l'autonomie, c'est bien le PLFSS 2021 qui commence à donner corps à cette ambition. 

Ce texte prévoit la création d’une branche dédiée à l’autonomie, qualifiée de cinquième branche de la Sécurité Sociale, à côté des quatre branches existantes (maladie/maternité, accidents du travail/maladies professionnelles, famille et retraite). 

Cette création intervient après plus de 15 ans de valse-hésitation et il est curieux de noter que préexiste à sa naissance une ambiguïté, car il existe déjà une cinquième branche qui concerne les cotisations et leur recouvrement. 

Alors brouillage involontaire, oubli involontaire des différents champs de la Sécurité Sociale ou trop de « vent dans les branches de sassafras » qui fait que cette branche sera vite entremêlée aux autres, voire étouffée par elles, risquant de n’être qu’un rameau sans vitalité.

René de Obaldia, le romancier, dramaturge et poète, auteur de la pièce éponyme, appréciera  lui qui va avoir 103 ans dans quelques mois. 

Malgré son extrême longueur, l'article 32 du PLFSS ne déploie pas véritablement cette nouvelle branche, notamment parce qu'il y manque un cadrage précis des prestations qui seront servies par cette branche autonomie et que son financement complet ne se mettra pas en place avant deux ans.

Néanmoins, cet article confie déjà à la CNSA (Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie) la gouvernance de la branche, et cela même si plusieurs problèmes ne vont pas manquer de se poser, notamment sur la composition actuelle de son conseil d'administration, qui ne correspond pas à celle d'un régime de Sécurité Sociale. 

Il précise également les financements de cette « cinquième branche » qui, outre la fraction de CSG actuelle et le produit de la « journée de solidarité » (contribution de solidarité pour l'autonomie et contribution additionnelle), proviendront essentiellement du transfert de l'Ondam médico-social (objectif national des dépenses d'assurance maladie), aujourd'hui inscrit dans les comptes de la branche maladie.

Le monde gérontologique et tous les acteurs qui s’intéressent au « bien vieillir » dans notre société doivent se réjouir de cette avancée, mais doivent rester vigilants pour exiger qu’elle n’entremêle pas cette branche avec les autres branches du bel arbre cité plus haut, pour ne pas avoir à dire cette phrase comme son auteur :
 

« Vous voulez toujours qu'on profite de la vie
une fois qu'elle est passée.
 »

René de OBALDIA (né en 1918)

 
Docteur Vincent OULD-AOUDIA,
Président du Gérontopôle des Pays de la Loire
 

À LA UNE !
 
 
Une nouvelle arrivée au Gérontopôle Pays de la Loire !

Bienvenue à Julien Jeanneau qui nous rejoint en tant qu’animateur territorial au sein de l’équipe du Gérontopôle ! Julien Jeanneau, au sein de l’axe Territoires, amène de nombreuses compétences acquises notamment auprès de la FEHAP, de la CPAM mais également depuis 10 ans au sein d’un groupe sanitaire et médico-social, adhérent actif du Gérontopôle !

Depuis bientôt un mois, il est entré en action avec entre autres l’accompagnement d’un DIVADOM en Sarthe et du projet ICOPE Pays de la Loire.
 
Le programme ICOPE en Pays de la Loire, Késako ?

Le consortium « ICOPE Pays de la Loire » composé de l’InterURPS des Pays de la Loire, des GHT 44 et GHT 49 et du Gérontopôle des Pays de la Loire vous invite à participer à une table-ronde à l'occasion du lancement du programme ICOPE dans les Pays de la Loire. Une soirée pour tout comprendre sur ce programme et sur sa démarche régionale le 28 avril 2021 de 17h30 à 19h.

Une invitation et un programme détaillé vous seront transmis prochainement avec l'ouverture des inscriptions. 

Réservez cette date dans votre agenda !

 

LE GÉRONTOPÔLE : UNE VIE ASSOCIATIVE
 
 
Plus de 180 adhérents, répartis en 7 collèges, participent à la vie de l’association, partagent de l’information, s’enrichissent d’expériences complémentaires et construisent des projets en commun.

Merci pour votre confiance !
 
Annuaire des adhérents
 
 

DES APPELS À PROJETS QUI PEUVENT VOUS INTÉRESSER
 
Silver Valley - Bourse Charles Foix 2021
Dpt Maine-et-Loire - Appel d'offre public
 
+ d'appels à projets
 
 
 
LES ACTUALITÉS PAR DOMAINES D'ACTIVITÉS
 
9ème Congrès Francophone sur la Fragilité
et le maintien de l’autonomie
 

L'évolution des pratiques en médecine gériatrique a vu émerger un certain nombre de nouveaux concepts telle que la notion de fragilité. 

La stratégie actuelle a pour double objectif de maintenir ses réserves dans les premiers stades du vieillissement afin d’atteindre le niveau le plus haut possible lors du vieillissement plus avancé et d’avoir à notre disposition des instruments de mesure et de nouvelles technologies pour pouvoir agir le plus rapidement possible lorsqu’une personne se retrouve en état de fragilité, via des interventions multidomaine associant nutrition, exercice physique et exercices cognitifs. 

Dans ce cadre, le Gérontopôle Autonomie Longévité des Pays de la Loire sera présent les 10 et 11 juin 2021 au 9èmeCongrès Francophone sur la Fragilité et le maintien de l’autonomie. 

Cet évènement sera, pour le Gérontopôle des Pays de la Loire, l’occasion de partager ses travaux dans ce domaine d’actualité dans le cadre d’un projet collaboratif avec la résidence Les Tamaris et leur programme innovant Jeanne & Léon® via la présentation d’un poster intitulé « Fragilité et qualité de vie, les apports de l’activité physique chez la personne âgée ».

Découvrir le congrès
 
Lancement d'une expérimentation pour recueillir les besoins des personnes âgées en matière de mobilité
 

Le Gérontopôle des Pays de la Loire lance une expérimentation de recueil des besoins des personnes âgées en matière de mobilité sur la Commune des Hauts-d’Anjou. A cette occasion, deux méthodes innovantes seront testées : 

  • Un ouvrage partagé sera complété pendant le printemps par les résidents du Béguinage de Contigné avec le soutien de l’équipe d’animation. Ils y raconteront leurs déplacements actuels et imagineront, en toute liberté, leur déplacement idéal.
  • Sur les marchés de Châteauneuf-sur-Sarthe du mois de juin, le Gérontopôle, Famille rurales, Wimoov et la commune organiseront des porteurs de paroles. Ce sont des ateliers en plein air à destination des passants qui réagissent à des questions ou affirmations affichées, alimentant ainsi les panneaux.
 
Formation sur les bonnes pratiques cliniques (BPC)
 

Les bonnes pratiques cliniques (BPC) constituent un ensemble d'exigences de qualité dans les domaines éthique et scientifique. Elles sont reconnues au plan international et doivent être respectées lors de la planification, la mise en oeuvre, la conduite, le suivi, le contrôle qualité, l'audit, le recueil des données, l'analyse et l'expression des résultats lors de recherches biomédicales. Une formation à ces bonnes pratiques est un pré-requis pour les acteurs impliqués dans la réalisation de l’étude clinique. Cette justification est un indispensable pour le médecin investigateur, qui doit être précisée dans les dossiers de soumission auprès des autorités compétentes.
 
Dans le cadre d’un accompagnement complet des projets de recherche, le Gérontopôle des Pays de la Loire, a dispensé au mois de Février, une formation aux BPC auprès des acteurs impliqués dans le projet au sein de la Résidence « Les Tamaris », représentée par Mme Nathalie BEAUVAIS, Directrice et Mr Christophe BEAUVAIS, Gérant fondateur du Groupe JEANNE ET LEON, Mme Aurélie WARNET AVS et gouvernante/référente, Mme Marylène BERGEOT, Assistance administrative et chargée d’accueil  ainsi qu’au Dr Valentine MARGOT, gériatre et investigateur de l’étude.
 
"Tous mobiles ! Innover POUR et AVEC les seniors."
Un appel à solutions où l’usager est au cœur de la démarche

Le Gérontopôle Pays de la Loire, Malakoff Humanis et la Carsat Pays de la Loire ont le plaisir de lancer leur premier appel à solutions pour soutenir et encourager l’innovation et l’entreprenariat dans le champ de la prévention et du vieillissement actif. 

Axé sur la mobilité et plus précisément les mobilités actives pour les seniors, cet appel à solutions vise à faire émerger de nouveaux services, de nouvelles organisations, de nouvelles technologies en réponse aux besoins identifiés par les usagers.  

Parce qu’au Gérontopôle Pays de la Loire on ne peut imaginer l’innovation sans y associer l’usager, les seniors sont associés à : 

  • la définition des problématiques à solutionner
  • la participation du jury
  • l’accompagnement et à la validation de la solution lauréate

Si vous aussi, vous souhaitez candidater à cet appel à solutions, vous avez jusqu’au 30 avril 2021 ! 
 

Toutes les infos
 
 

ESPACE RECRUTEMENT
 
 
En recherche d'emploi ? Nous recensons dans cette rubrique des offres d'emploi spécifiques au champ du vieillissement. Employeurs, déposez votre offre d'emploi en quelques clics ! 
Retrouvez des profils variés à la recherche d'un emploi, d'une alternance ou d'un stage au sein d'une entreprise agissant pour le bien-être des seniors en Pays de la Loire. 
 
 

FOCUS SUR UN ADHÉRENT
 
 


D-NUT
Repérage et prise en charge de la dénutrition de la personne âgée
en région Pays de la Loire.

 

En France, la dénutrition touche 400 000 personnes âgées et sa prévalence augmente avec l’âge. Elle a pour conséquences entre autres : une perte d’autonomie, une difficulté de cicatrisation, des dommages psychiques et un retentissement social. La prévention de la dénutrition est donc aujourd’hui un axe prioritaire lors d’une intervention auprès d’une personne âgée.

C’est dans ce contexte que l’URPS Infirmiers Libéraux et la SRAE (Structure Régionale d’Appui et d’Expertise) Nutrition, en partenariat avec le Gérontopôle des Pays de la Loire, mènent depuis 2016 un projet visant à repérer le plus précocement possible la dénutrition chez une personne âgée, vivant à son domicile de façon autonome ou en institution.

Ces deux structures, avec le concours financier de l’Agence Régionale de Santé, ont développé un kit incluant une application mobile, des supports pédagogiques et des outils d’aide au repérage effectué par l’infirmière libérale au domicile ou par un professionnel en EHPAD.

En plus de ce kit, il est désormais possible d’inclure le patient repéré dénutri par l’IDEL dans un parcours de soin réalisé à domicile et pris en charge par la sécurité sociale dans le cadre d’une expérimentation innovante en région pays de la Loire, pilotée par l’URPS Infirmiers Libéraux et accompagnée par la SRAE Nutrition.

La SRAE Nutrition réfléchit par ailleurs à l’adaptation de l’application pour les EHPAD ainsi qu’à la formalisation d’un parcours de prise en charge du résident dénutri.


Ce sujet vous intéresse ? 

Nous avons le plaisir d'accueillir la SRAE nutrition lors de notre prochain café des adhérents du 1er avril 2021. L'occasion pour vous d'en apprendre plus sur la thématique de la dénutrition chez la personne âgée et sur l'outil D-NUT. Inscrivez-vous en cliquant sur le bouton ci-dessous :
 

Inscription
 
 

AGENDA
 
 
07 / 04 - Les soirées du Gérontopôle n°1 en présence de Fabrice GZIL
13 / 04  - Table ronde : Accompagner les personnes âgées dans leur mobilité
20 / 04 - Les Tendances Silver Eco 2021 - Session du mois d'avril
Voir tout l'agenda du Gérontopôle et ses partenaires !
 
 
 
 
L'ACTUALITÉ DES ADHÉRENTS
 
 
 
 

LOUEZ DES LOCAUX !
 
 
 
 


REJOIGNEZ LE GÉRONTOPÔLE !

 
 
Vous êtes une collectivité, une institution publique, un organisme de formation, une structure de recherche, une organisation professionnelle, une entreprise, une société de service à la personne, un artisan, une association de citoyens ? Vous vous sentez concernés par le vieillissement de la population ?
 
Rejoignez, vous aussi, le Gérontopôle des Pays de la Loire !
 
Adhérer
 
 
Twitter
LinkedIn
Facebook
YouTube
 
Copyright © 2018 Gérontopôle Pays de la Loire, Tous droits réservés.
Conformément à la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification aux données vous concernant en nous contactant à l'adresse suivant : corinne.audureau@gerontopole-paysdelaloire. Si vous ne souhaitez plus recevoir d'informations sur le Gérontopôle des Pays de la Loire, vous pouvez vous désinscrire.